Logo
Print this page

Serge Rinkel - 6ème escouade

  

 

 

Dessin D'Emmanuel Gauthier

École des Mousses 1966-1967   

 2ème Compagnie

 Informations tirées des archives de

 Serge Rinkel

 6ème escouade

 

 

Liste de l’encadrement :

  • Commandant le Groupe Armorique : Capitaine de Frégate Grall : jusqu’au 1er juillet

(Originaire de Nantes, Grall deviendra Contre-Amiral, il est décédé en 1991)

  • Commandant du Centre d’Instruction Naval : Capitaine de Vaisseau Liberge : nommé au 1er juillet
  • Directeur des écoles préparatoires du pont : Capitaine de Frégate Baillat
  • Officier de détail : Le Corre Officier de 1ére classe des équipages
  • Officier des sports : Guillerm, Officier de 2éme classe des équipages
  • Capitaines de compagnies : 
      •  Capitaine de l’école de Maistrance :  Lieutenant de Vaisseau Dollé
      •  Capitaine de la 1ére compagnie : Lieutenant de Vaisseau Hervé
      •  Capitaine de la 3ème compagnie : Officier Principal des Equipages Michel
      • Capitaine de la deuxiéme Compagnie : Officier de 1ère classe des équipages CARRIC

 Professeurs :

  • JACQ : professeur principal de Marine, chef de l’ enseignement des écoles préparatoires pont
  • BOUCHER : professeur de physique
  • KERNOA : professeur de français, histoire-géographie, instruction civique
  • VALDELIEVRE : professeur de mathématiques
  • SUSCINNIO : professeur de chants

Officiers, Officiers Mariniers, Quartiers-Maîtres et Matelots instructeurs : 

  • Adjoint enseignement au Capitaine de Cie : DROUIN Enseigne de Vaisseau de 2éme Classe (quitte la marine début octobre 1966 remplacé par le matelot Billé)
  • BILLÉ Matelot de 3ème cl sans spécialité (instituteur dans le civil, remplace l’EV2 DROUIN en octobre 1966)
  • Adjudant de compagnie : 1er Maître SIMON (quitte la compagnie au cours du troisième trimestre de l’année scolaire, remplacé par le Maitre Fusco Dubois)
  • 1er Maître KAPOUL( clairon-coiffeur) Responsable de la musique de l’école 

 

Maîtres :

  • CAPITAINE
  • BOCHARD (SM1 instructeur de la 6éme escouade au début de notre incorporation, passe Maitre au 1er sept, puis est remplacé par le CS Richard et devient Maître d’escouade pour la 6ème)
  • DONNART
  • DUBOIS (arrive au troisième trimestre)
  • JEGOU
  • LE LARGE (quitte la compagnie au cours de l’année scolaire)
  • LE DEUN
  • PRIOL

SM1 :

  • BARBIER
  • CHARDONNET (Fusco)
  • CANTINAUD (quitte la compagnie au cours de l’année scolaire)
  • GELAËN
  • LE BERRE (Manœuvrier, remplace Mailleray fin Nov 1966)
  • LE BORGNE (Manœuvrier, chef de la 64ème série, quitte la compagnie en septembre 1966)
  • LE GALL (Manœuvrier)
  • LEOST
  • MALIDOR (quitte la compagnie au cours de l’année scolaire)
  • MAILLERAY (remplace le SM1 Manœuvrier Le Berre le 13/10/1966)
  • MICHELET (quitte la compagnie au cours de l’année scolaire)
  • TESSIOT

SM2 :

  • FOUINEAU
  • GUISIOU (Quitte la compagnie au cours de l’année scolaire)
  • POREL (Quitte la compagnie au cours de l’année scolaire)
  • RIOU

CS (quartiers maîtres FUSCO du cadre spécial) :

  • RICHARD (arrive au cours du troisième trimestre et remplace Maître Bochard )
  • BEUSIN

Matelot sans spécialité de troisième classe :

  • OLLIER (instituteur affecté en janvier 1967)
  • Pour mémoire Billé, cité plus haut

 

Les grandes dates de notre scolarité

et les principaux événements

Lundi 15 Mars : incorporation 1er groupe

Lundi 21 Mars : incorporation 2ème groupe

Lundi 28 Mars : admission officielle à l’école des mousses pour tous les élèves de la 2éme compagnie, et 1ère coupe réglementaire de cheveux.

Samedi 2 avril : 1ère piqure TABDT, les autres ont lieu les 17 avril et 14 mai.

Mercredi 6 avril : permission de Pâques

Jeudi 21 Avril : présentation au drapeau, sous la garde de la 1ère compagnie

Mai 1966 : challenge inter-compagnies de sport

Samedi 21 mai : concours de chant inter-compagnies. La 2ème chante « Les Corsaires »

Dimanche 5 juin 1966 : départ en train de Brest à Cherbourg, embarquement de la 6éme escouade à bord des goélettes « Etoile » et « Belle Poule » où nous remplaçons à bord les élèves de l’école de recherche atomique. Transit sur Brest du lundi 6 au mardi 7 juin

Mercredi 8 juin : sortie en mer à bord du dragueur de petits fonds « Œillet » pour la 6ème escouade

Jeudi 16 juin : joutes et concours de godille inter-régions, dans la Penfeld.

Lundi 20 juin : inspection de l’amiral Patou (5 étoiles) préfet maritime de la deuxième région, ancien des FNFL, au caractère réputé impossible. Chaque élève doit énoncer clairement son nom et son département d’origine.

Ce même jour commence les épreuves du premier examen trimestriel, jusqu’au mercredi 22

Dimanche 26 juin : Festival Armorique, en fait une fête annuelle organisée par l’école, au cours de laquelle sont invités parents et amis.

Jeudi 30 juin : remise du drapeau à la 2ème compagnie et jour de distribution des prix pour les 1ère et 3ème compagnie qui quittent l’école pour leur cours de spécialité.

Vendredi 1er juillet 1966 : visite du Contre-Amiral Duval, adjoint du préfet maritime et commandant l’arrondissement maritime de Brest. Il fait reconnaître notre nouveau commandant, le Capitaine de Vaisseau Liberge. C’est en même temps, le jour officiel qui marque la fin du Groupe Armorique devenant le Centre d’Instruction naval de Brest, groupe des écoles préparatoires du pont.

Lundi 4 juillet 1966 : à partir de 13H30, dans la salle de cinéma, tous les élèves ayant atteint l’âge de 16 ans, signent leur engagement de cinq ans, valable à la sortie de l’école. Chacun doit monter à son tour sur l’estrade afin de signer trois feuillets.

Jeudi 14 juillet : tandis que la plupart des mousses de la 2ème défilent à Paris, les musiciens défilent seuls à Brest renforcés des clairons de l’escadre de l’Atlantique. Ils partent ensuite à 13H30 pour 45 jours de permission de détente.

§§§§§§§§§§§ 

Mercredi 31 août : rentrée scolaire

Semaine du 5 au 10 septembre : suite à la peine disciplinaire de 30 jours d’arrêts de rigueur pour ivresse et désordre à terre qui frappe notre collègue Morrew, élève de la deuxième escouade, on assiste en cette période de retour de congé, à une vague de démoralisation : certains d’entre nous souhaitent résilier leur engagement, d’autres qui ne l’ont pas encore signé, veulent refuser cette signature : le capitaine de compagnie passe dans chaque salle d’étude et indique clairement que ceux qui ont signé l’engagement ne peuvent revenir sur leur signature. En ce qui concerne les non-engagés, en cas de refus de signature, ils seront sommés de rembourser leurs frais de scolarité. Le calme revient alors progressivement.

Jeudi 1er septembre : arrivée des nouveaux élèves appartenant aux 1ére et 3éme compagnies.

Jeudi 6 octobre : le capitaine de cie nous réunit pour nous annoncer le départ de Morrew, renvoyé de l’école à titre disciplinaire. Le vers est enlevé du fruit.

Jeudi 20 octobre : les deux tiers de la 2ème escouade vont suivre les cours de préparation à Maistrance (CPM), ce qui implique une restructuration des autres escouades, avec de nombreux mouvements.

Jeudi 27 octobre : présentation du drapeau aux nouveaux élèves (Maistrance, 1ère et 3ème)

Du samedi 29 octobre au Mercredi 2 Novembre : congés de la toussaint

§§§§§§§§§§§

Vendredi 4 novembre : visite de M. Messmer, ministre des armées, ancien des Forces Françaises Libres et de la légion étrangère, qui vient pour le lancement officiel du collège naval, en présence de la musique des équipages de la flotte.

Vendredi 11 novembre : défilé à Brest en présence de l’Amiral Patou, préfet maritime.

Mardi 16 novembre : notre ami Jair, attrape la scarlatine et comme cette maladie est contagieuse, la sixième escouade est isolée des autres mousses pendant huit jours, pour ne pas transmettre le virus. Son activité est cependant maintenue.

Mardi 22 novembre : nous pouvons admirer sur le front de mer, le 4 mâts argentin « Libertad » qui quitte la rade de Brest

Jeudi 1er décembre : nouveau concours de chant inter-compagnies avec « Les Commandos »

Jeudi 8 décembre : défilé d’embarcations à Pen Ar Veur devant l’état-major du CIN, autour du pétrolier « Port Navalo » mouillé devant la base sous-marine ; Au retour nous avons droit exceptionnellement à un thé au Rhum.

Samedi 10 décembre : marche d’infanterie (10km) le capitaine nous précède.

Lundi 12 décembre : passage du NIP (Orthographe, Arithmétique, Sciences naturelles et physiques, français, algèbre, trigonométrie, électricité)

Jeudi 15 décembre : concours de sport inter-compagnies

dessin d'Emmanuel Gauthier 

 

Du 21 déc au 4 janvier 1967 Permission de Noël

§§§§§§§§§§§

 

Vendredi 6 janvier : Serge Rinkel, puni pour retard à rentrer de permission, et purgeant sa peine depuis le 4 janvier est le premier à inaugurer le changement du régime des prisons dans la marine : Les cellules de l’école des Mousses sont désormais équipées d’un lit, avec draps, couverture et polochon et tout homme puni a désormais droit au pyjama et aux chaussons. C’en est fini de la traditionnelle planche de bois, de l’enlèvement systématique de la jugulaire, du ruban légendé, des lacets et de la ceinture.

Lundi 23 janvier : le Capitaine de Compagnie de l’école de Maistrance, le lieutenant de vaisseau Dollé, renvoie une vingtaine de mousses de la 2ème pendant une inspection matinale. Il est sifflé par l’ensemble de la compagnie. Bizarrement aucune sanction ne viendra perturber nos rangs. Nous avons en fait, été victimes,  d’une « guerre des chefs » entre école de Maistrance et école des Mousses. Cette affaire se réglera entre gradés.

Mercredi 25 janvier : visite officielle de l’Amiral Burin des Roziers, ancien des FNFL, secrétaire général de l’Elysée.

Jeudi 26 janvier : tenue de sortie, guêtres et ceinturon blanc pour rendre les honneurs à Guipavas, au premier ministre M. Pompidou. Ce jour-là M. Pompidou s'entretient avec le Premier ministre britannique, le travailliste Harold Wilson, pour lui expliquer le refus exprimé par la France à l'adhésion de son pays au Marché commun.

Vendredi 27 janvier : habillement : nouveaux uniformes, caban, vareuse, et pantalon en serge. La tenue bleu de drap n’est désormais plus en service.

Samedi 28 janvier : le pavillon est en berne pour la mort du Maréchal Juin

Mardi 31 janvier : un détachement de la 2ème cie est désigné pour défiler lors des obsèques du Maréchal Juin à Paris.

Maréchal Alphonse Juin : L'un des grands chefs de l'armée de libération en 1943-1944 Juin s’illustre à la tête du Corps expéditionnaire français en Italie qui, le 13 mai 1944, remporte la victoire du Garigliano, ouvrant les portes de Rome aux Alliés qui piétinaient alors devant Monte Cassino. Il est le seul Général de la Seconde Guerre mondiale à avoir été élevé à la dignité de Maréchal de France de son vivant, en 1952.

Parti de Brest en train, notre détachement

loge pendant trois nuits à Marine Colombes,

un dépôt de la marine nationale ou seulement 25 marins sont affectés

(ce dépôt occupe l’ancienne usine aéronautique

de l'ingénieur Félix Amiot, qui a construit

des avions de 1916 à 1945, pendant l'occupation, on y a même produit

des junker 52 allemands, malgré les actes de sabotage).

Le défilé est un peu difficile, nous avons des difficultés

à maintenir le pas, imposé par la musique de la garde républicaine.

Jeudi 2 février : une grève SNCF maintient le détachement à Paris, et le capitaine se voit proposer par l’Etat-Major une excursion en car, au Mont Valérien et au Château de Versailles. Finalement le détachement rentre à Brest à 16h30 le vendredi 3 février.

Samedi 18 février : en prévision de notre départ, nous sommes dotés d’un ruban légendé « Marine Nationale » 

Jeudi 23 Février : nous percevons vareuses et caban galonnés (Brevet élémentaire équipage)

Passage devant la commission de spécialité ou chacun choisit sa spécialité en fonction de son classement et de son choix parmi les spécialités proposées par la Direction du Personnel Militaire de la Marine.

Samedi 25 février : remise du drapeau puis distribution des prix dans le hall Tourville, puis départ de l’école, sauf en ce qui concerne les retardés de permission (Rinkel, Boitel, Coué..) et les permissionnaires en direction de Nantes (en raison d’une grève des trains).


 Musique de l’école des Mousses

 

 Musiciens parmi les Mousses de la 2ème compagnie

  • Beganton : Clairon
  • Cacaud : Tambour
  • Castellani : Clairon
  • Corbelet : Clairon et Canne Major
  • Coué : Clairon
  • Daniel : Grosse Caisse et Cymbales
  • Dautriche : Trompette et Clairon
  • Eymann : Basse, Trombone et Clairon
  • Gauthier : Basse, Trompette, Trombone et Clairon
  • Leclerc : Trompette et Clairon
  • Legac : Clairon
  • Laronde : Clairon et Trompette de Cavalerie
  • Le Jaouen : Grosse Caisse et Cymbales
  • Marin : Clairon
  • Meurice : Tambour
  • Moiso : Clairon et Trompette de Cavalerie
  • Nadaud : Clairon et Trompette de Cavalerie
  • Pierrot : Saxophone et Clarinette
  • Rinkel : Clairon et Trompette de Cavalerie
  • Saget : Tambour
  • Savidan : Tambour
  • Thomas : Clairon et Trompette de Cavalerie

 Liste des 26  morceaux interprétés par la musique de l’École des Mousses

 au cours de l’année 1966-1967

  • La Fille du Régiment
  • Cherbourg
  • Marche de la Légion Etrangère
  • Marche consulaire à Marengo
  • L’école est finie
  • Marche des Gosses
  • Hymne de l’infanterie de Marine
  • Marche des enfants de troupe
  • Marching through Georgia
  • La Marche Lorraine
  • Saint Cyr
  • Salut au 85éme
  • Marche des tirailleurs
  • Marche des apprentis marins
  • La Madelon
  • Marche de la 2éme DB
  • Marche des Cols Bleus
  • Marguerite
  • Sans peur
  • Le Joyeux trompette
  • Michel Strogoff
  • Défilé des bataillons
  • Les téméraires
  • Paris-Belfort
  • Alsace Lorraine
  • Flandres

Sorties de la musique

Dimanche 1er Mai 1966 : 1ère sortie des nouveaux musiciens : Festival des Fleurs à Carhaix. La musique passe  au reportage de l’ORTF le 2 mai au soir

Jeudi 19 mai : Fêtes des écoles à Douarnenez (Présence d’un amiral). Reportage radio

Dimanche 22 mai : Commémoration seconde guerre mondiale à Plouescat (présence de 3 amiraux Français, 2 Canadiens et un Américain, reportage ORTF)

En juin à Tréboul-Douarnenez : deuxième congrès international de la mer, en présence d’Alain Bombard, ministre des recherches scientifiques et spatiales, 2 Amiraux, 1 général et le préfet du Finistère. (reportage ORTF)

Morlaix : Fête de la jeunesse au stade municipal (reportage presse locale)

Landerneau : Fête de la jeunesse (reportage presse locale)

Jeudi 16 juin : Jeudi 16 juin : Joutes et concours de godille inter-régions, dans la Penfeld. Animation sous le pont de Recouvrance

Dimanche 26 juin : la musique interprète ses meilleurs morceaux au profit des invités du Festival Armorique, la fête annuelle de l’école

Vendredi 1er, Samedi 2 et Dimanche 3 juillet : participation au Pardon de Guingamp, grande fête religieuse, foire exposition et fête foraine. Les musiciens passent deux nuits à la caserne de la tour d’Auvergne à Guingamp (centre de sélection), banquet le dimanche midi sur la foire avec les reines d’honneur. Le 1er maître Kapoul entonne des chansons antillaises avec un immense succès. Reportage ORTF

Jeudi 14 juillet : les musiciens de la deuxième compagnie défilent seuls à Brest. Manquant de musiciens d’harmonie (après le départ des musiciens des 1ére et 3éme cies) ils sont renforcés des clairons de l’escadre de l’Atlantique pour jouer un morceau unique « Marguerite » pendant le défilé des troupes. Reportage presse et ORTF 

Jeudi 27 octobre : première manifestation de la musique regroupant les musiciens des trois compagnies pour la présentation du drapeau aux nouveaux élèves (1ère et 3ème compagnies et Maistranciers)

Mercredi 9 novembre : Entrainement au défilé pour le 11 novembre, dans l’enceinte de l’Arsenal : les responsables trouvent notre interprétation de « la Marseillaise » trop faible, la « Marche consulaire à Marengo » d’un niveau trop élevé pour un Amiral (ce serait une marche pour chef d’état !) et « Cherbourg » brouillerait les pas des troupes en armes. Ainsi jouerons- nous « St Cyr » pendant le défilé du 11, et la « marche de la deuxième DB » pendant l’inspection des troupes ;

Vendredi 11 novembre : Défilé à Brest

Mercredi 18 janvier : Coué, Eymann, Gauthier, Laronde, Rinkel et Thomas rendent les honneurs à l’Amiral Jubelin (5 étoiles), ancien pilote de chasse et officier des FNFL inspecteur général de la Marine ; il déclare, au début de son discours : « je féliciterai d’abord les clairons, on voit qu’ils sont de l’école des mousses »

Jeudi 16 février : Animation du Championnat de France Marine de Cross au CFM dépôt

Jeudi 23 février : défilé dans les rues de Brest

Samedi 25/2 : Dernière représentation : tous les musiciens de la 2éme compagnie font un monôme dans la cour Borda et passent dans les dortoirs en musique. Remise du drapeau puis distribution des prix dans le hall

 

ainsi se termine le 1er extrait des mémoires de notre ami Mousse Serge Rinkel

 

 

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.